Qui est Jésus ?

Les chrétiens catholiques et protestants disent que Jésus est Dieu et fils de Marie (Je vous salut Marie...  Sainte Marie mère de Dieu, priez pour nous... ). Mais s'il est dieu, comment se fait-il qu'il soit saint esprit, le fils et le père en même temps ??? La trinité ça s'appel. Je suis chrétien tout comme un musulman est chrétien avant tout car je crois que Jésus était un prophète. Mais un fils ne peut être son père, non ?

En réalité la trinité est un concept inventé en l'an 325 par le concile de Nicée. Ce concept s'inspire de Matthieu 28v19 Jésus dit aux adeptes de baptiser (immerger) les nouveaux adeptes au nom du père, du fils et du saint esprit(du souffle sacré), rien de plus. Ce qui est contraire à la théorie de la trinité telle que l'on dit Jésus est dieu et marie est sa mère! Puisque ça veut dire de baptiser les adeptes au nom de son père, de lui même et du souffle sacré...

Qu'en est-il de dieu dans les textes bibliques ? Prenons les textes du "Commencement" la genèse. Il est écrit dans la majorité des bibles que Dieu a fait ceci et cela. Ces bibles sont erronés !
Les Bibles, initialement écrites en hébreux(thora) et grec (l'évangile), ont tout d'abord été traduites en latin, puis à partir du latin ont été traduites dans toutes les langues du monde. Le mieux aurait été de traduire directement la bible de l'hébreu...
 
Pourquoi ne pas la traduire de sa base ? Il y a une complication qui changerait tout ou presque si on la traduisé correctement.
 
Le mot Dieu n'existe pas, non seulement il n'existe pas mais c'est un pluriel connu, ce mot est ELOHIM. Ce mot hébreu est un pluriel numérique qui se traduit par "Ceux qui sont venus du ciel".
 

Peut-on le vérifier ? OUI, et c'est simple, rare sont les bibles qui ne l'ont pas traduit par dieu mais elles existent belle est bien.
La bible de Chouraqui en est une ainsi que celle de Dhorme.

 

Une idée fausse sur un mot clé de la Bible

Dans les textes originels écrits en hébreu, on peut lire, comme trois premiers mots de ce livre, au Chapitre Premier de la "Genèse" : 

"Bereshit bara Elohim ...". 

Au quatrième siècle, Jérôme, un des pères de la chrétienté, traduisit ces mots dans la Vulgate, entièrement écrite en latin, par : "In principio creavit Deus caelum et terram ...", le plus souvent traduit en français par "au commencement Dieu créa le ciel et la terre ...".

Le pluriel de majesté n'explique pas la pluralité du terme Elohim mais bien l'expression d'un groupe de personnes distinctes - le pluriel de majesté n'est qu'une invention récente en europe. Cette invention des souverains et des hommes en général a transpiré dans la tradition des juifs occidentaux baignant dans la culure religieuse occidentale. Cette tradition en a été modifiée. En effet, ce pluriel de majesté était le fait de rois couronnés par l'eglise (catholique essentiellement) et donc, chaque souverain se réclamait de "Dieu" puisque l'Église l'avait fait roi. En conséquence, quand ce souverain prenait une décision, il disait "nous avons décidé ceci..." pour dire en fait : "moi, le roi, ainsi que Dieu, nous avons decidé ceci...". Même le pluriel de majesté exprime une pluralité effective. En conséquence, le terme Elohim exprime bien un pluriel effectif et désigne donc un groupe d'individus distincts. La présence dans la torah, ou l'ancien testament en particulier dans la Genèse, de termes conjugués à la première personne du pluriel le confirme bien. Malgré les nombreuses traductions successives de la bible produisant une altération de son sens originel avec le temps, cet ouvrage majeur a conservé la trace d'éléments significatifs qui permettent aujourd'hui d'affirmer la pluralité simple du terme "Elohim".

 

ELOHIM

un mot clé de la Bible 

Elohim, mot hébreu masculin pluriel, a donc été traduit par le mot latin "Deus", "Dieu" au singulier. Dans la langue hébraïque, le singulier du mot ELOHIM se dit ELOHA (encyclopédie universalis). En hébreu, la désinence -im est TOUJOURS la marque du pluriel. II n'y a aucune exception à cette règle dans toute la langue hébraïque. Il est important de signaler également qu'il n'existe pas, dans cette langue, de pluriel de majesté comme en français ( Nous, Louis XIV, faisons ceci ou cela... ).
Exemple de pluriel : les Prophètes (Nebiim), les Hagiographes (Ketoubim)
 

Dans la bible il est écrit :
Elohim créa toutes les créatures vivantes sur terre
Genèse 1,25
Elohim dit : faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance ...
Genèse 1,27
ou bien Voici que l’homme est devenu comme l’un de
 nous, grâce à la science du bien et du mal! 
Genèse 3,22

Les pluriels, nous, notre, ... confirme ce pluriel.
 
Si on continue de lire la bible on s'aperçoit qu'il y a des pluriels partout et à beaucoup de moment, on peut lire que "Dieu" parle(nt) face à face avec des disciples. Donc Dieu n'est pas unique comme on pourrait le faire croire ou tout simplement Dieu n'existe pas car ces Dieux n'en sont pas, ils sont des êtres(hommes) venus d'ailleurs. Le monothéisme est une création de l'homme. Et l'homme créa dieu.

On peut dire que l'on a été crée à leurs image à leurs ressemblance. Sa prend une toute autre dimension quand on connaît réellement la traduction d'Elohim : Ceux qui sont venus du ciel dissent : faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance.

 

Club soleil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×