Les catholiques en bref.

On appelle catholicisme l'ensemble des dogmes, des institutions et des préceptes de l'Église catholique romaine, qui se fondent sur l'Ancienet le Nouveau Testament, et dont l'élaboration repose ensuite sur l'enseignement des Pères de l'Église et les différents conciles œcuméniques - notamment pour les plus récents, le concile de Trente (1545-1563), le concile Vatican I (1870) et le concile Vatican II (1962-1965). Dans le catholicisme, « l'Écriture et la Tradition doivent être reçues et vénérées l'une et l'autre avec un égal sentiment de piété, avec un égal respect ».

L'Église catholique se caractérise également par la reconnaissance de l'autorité du pape, évêque de Rome et successeur de saint Pierre (dont la fondation serait la parole de Jésus-Christ à l'apôtre Simon-Pierre : « Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église »), et par lacommunion entre les fidèles. Elle est une Église eucharistique, car sa communion repose sur la présence du Christ dans la sainte communion.

Le mot « catholicisme » est tiré de l'adjectif grec καθολικός / katholikós signifiant « général », « universel ». Le mot est apparu tardivement dans la langue française (1598) et n'est devenu courant qu'à partir de 1794 (on lui préférait auparavant « christianisme »).

Selon les chiffres communiqués par Rome et publiés chaque année dans le Britannica Book of the Year, le nombre de catholiques dans le monde augmente dans les mêmes proportions que la population mondiale, avec, en 2005, environ 1,131 milliard de baptisés, dont plus de 600 millions pour le seul continent américain et 250 millions en Europe (ces données englobent les 10 à 12 millions de catholiques orientaux dits « uniates »)

 

Club soleil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site